Après des études d’histoire et d’histoire de l’art, nous avons intégré le cursus de Conservation-restauration des biens culturels de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, section arts graphiques et livre.

Ce diplôme nous autorise à intervenir sur les collections labellisées « Musée de France » (LOI n° 2002-5 du 4 janvier 2002 relative aux musées de France).

Diapositive1

Au cours des quatre années de formation de Master, j’ai effectué différents stages dans des ateliers privés, des institutions patrimoniales françaises et européennes (Bibliothèque Nationale de France, Bibliothèque Anna Amalia de Weimar, Rijksmuseum, Bibliothèque de l’Université de Leyde, etc…) où j’ai acquis des compétences dans le domaine de la restauration du livre, des arts graphiques et plus généralement autour des objets en papier, cuir et parchemin.

De plus, j’ai développé une spécialisation autour du traitement des ouvrages islamiques.

Diapositive2

Ma formation m’a amenée à effectuer plusieurs stages en France comme à l’étranger : Bibliothèque Nationale de France, Israël Museum (Jérusalem), Bibliothèque Nationale d’Irlande (Dublin), Musée du Louvre, Musée Carnavalet (Paris).

Diplômée depuis 2012, j’ai travaillé dans divers ateliers privés parisiens (Atelier ART& et Atelier Ex-libris) et institutions (Musée du Louvre, Musée de la Marine, Musée du Quai Branly, Cinémathèque Française, etc.). Mes expériences m’ont amenée à travailler sur des cartes géographiques, des papiers peints, des gravures, des parchemins et des livres.

En août 2014, Hélène Merlet-Oumanni a crée l’Atelier HMO Conservation. Elle a installé son atelier à la Filature de Ligugé, au sein du projet des Usines Nouvelles.

Avec l’arrivée de Lucille Noirot-Nérin, l’activité a changé de nom et est devenu l’Atelier HVO Conservation à partir de février 2015.

Nous avons exercé cependant en ayant chacune notre entreprise individuelle jusqu’au 1er janvier 2019. A cette date, nous avons créé la SELARL Atelier HVO Conservation. Nous sommes donc aujourd’hui officiellement associées, ce qui consacre notre travail en collaboration très étroite quatre années durant.

Nous travaillons avec les institutions patrimoniales (archives, musées, bibliothèques), les galeristes et antiquaires, les particuliers, les collectionneurs privés, les entreprises, etc…